Fleurs de Bach & Ennéagramme 3 : Le gagneur

/Fleurs de Bach & Ennéagramme 3 : Le gagneur

Ennéagramme de type 3 – Le gagneur
Fleurs de Bach pour évoluer de la vanité à l’authenticité

Rappel : article pour en savoir plus sur l’ennéagramme


  • Motivation principale : la réussite
  • Peur dominante : l’échec
  • Tendance principale :  la tromperie
  • Talent / Aptitude : l’efficacité
  • Vertu : l’authenticité
  • Centre principal : émotionnel

 

Blessure d’enfance probable

Le petit 3 a pu naître dans une famille aisée pour qui la réussite sociale était la valeur la plus importante et qui le complimentait surtout pour ses performances. Pour se conformer à ce qu’on attendait de lui, il assurait en classe et pouvait multiplier les activités extra-scolaires. Le schéma opposé est tout aussi crédible : un milieu social modeste duquel l’enfant 3 voulait s’affranchir.

Ennéagramme 3 et les fleurs de bachL’ennéatype 3 a donc nourri cette croyance que pour être aimé, il faut réussir. Il s’emploie à susciter l’approbation et l’admiration, et cherche à être reconnu pour ce qu’il fait.

Le succès et la réussite sont ses moteurs. Il poursuit des objectifs et met tout en place pour les atteindre.

Fin stratège, il analyse correctement les situations et sait prendre les bonnes décisions. La compétition ne lui fait pas peur, ni les obstacles qu’il franchit avec légèreté. Il aime les défis, ce sont des opportunités de briller.

Très actif, toujours dans l’action, il n’est pas très à l’aise avec l’idée de devoir attendre. D’un naturel pressé, avec un sentiment d’urgence, il n’aime pas perdre son temps. Le genre de conducteur qui klaxonne furieusement quand le feu est passé au vert depuis au moins un quart de seconde. Ne dit-on pas que le temps c’est de l’argent ?

Il a tendance à négliger sa vie affective pour privilégier sa carrière et ses projets.

Le mot « échec » ne fait pas partie de son vocabulaire, ou plutôt c’est son pire cauchemar. Pour lui, la fin justifie les moyens, et tant pis s’il doit exploiter, mentir, tromper.

Le 3 est très attaché à son « paraître ». Il soigne l’image qu’il donne de lui. Il a ce côté bling-bling très superficiel qu’il associe à LA preuve de sa réussite.

Il s’identifie complètement à ce qu’il FAIT et à ce qu’il A.

Il est toujours en représentation. C’est un séducteur, il est dans la conquête, il aime se mettre en avant, parler de ses réussites, de ses possessions ; c’est un beau parleur.

Il ne peut s’empêcher de se comparer aux autres. Les autres lui servent de jalons pour savoir où il en est et s’ingénie à les dépasser.

Il ne supporte pas la faiblesse, les loosers, ni les émotions négatives. Tout ce qui ne brille pas l’indiffère ou le met en colère.

Axe d'évolution ennéagramme 3

 

Intégration en 6

En s’intégrant, il va trouver l’authenticité qui lui manque tant, s’ouvrir aux autres et mettre toute son efficacité au service du groupe.

Désintégration en 9

Quand il se désintègre, il devient facilement jaloux et opportuniste ; puis il va avoir tendance à s’isoler, se résigner, et sombrer dans des excès addictifs.

Aile en 2

Il va tenir compte des autres, ses relations vont être plus authentiques ; il va pouvoir commencer à se faire aimer pour ce qu’il EST.

Aile en 4

L’aile 4 va lui ajouter de la créativité et de la sincérité.

Ennéagramme 3 et Fleurs de Bach : propositions


  • Oak pour le côté « jusque-boutiste » et l’aider à prendre conscience de ses limites
  • Larch pour la confiance en sa propre valeur sans avoir besoin de se comparer
  • Agrimony pour la sincérité et se rapprocher de ses émotions
  • Holly pour l’envie, la jalousie
  • Impatiens pour le rythme effréné

 

A bientôt pour l’ennéatype 4 !!

 

Laisser un commentaire