Fleurs de Bach & Ennéagramme 7 : L’Epicurien

Fleurs de Bach & Ennéagramme 7 pour évoluer de l’excès à la sobriété : l’épicurien

Rappel : article pour en savoir plus sur l’ennéagramme


  • Motivation principale : la joie
  • Peurs dominantes : la souffrance et l’ennui
  • Tendance principale : la gloutonnerie
  • Talent / Aptitude : l’optimisme
  • Vertu : la tempérance
  • Centre principal : mental

 

Blessure d’enfance probable

Deux profils prédominent pour l’enfant 7 : il a pu entretenir une relation fusionnelle avec sa mère puis un événement (reprise du travail, arrivée d’un autre enfant, absence…) a tranché ce lien de façon abrupte, ou il a pu être l’enfant-roi dans une famille où ses moindres désirs étaient exaucés et sa première confrontation à la vraie vie a été un énorme choc. Dans les deux cas, il y a eu une interruption brutale et il s’est senti comme mis à la porte d’un « paradis perdu » et n’a eu de cesse depuis de le retrouver.

Fleurs de Bach et ennéagramme 7L’ennéatype 7 a donc nourri cette croyance que pour survivre, il faut entretenir le plaisir et afficher un optimisme à toute épreuve. Tout pour ne pas être confronté au vide et à la souffrance entrevus enfant.

Fuyant la réalité, il s’est enfermé dans un monde fantasmé où la vie serait une fête permanente. Ses moteurs sont le plaisir et la nouveauté.

Les mots « souci », « contrainte » et « frustration » ne font pas partie de son vocabulaire. Il rejette tout ce qui pourrait le faire se sentir à l’étroit ou pire : piégé dans une situation qui ne serait pas que joie et abondance !

Une contrainte ? Hop, le 7 l’esquive avec élégance ; le sourire aux lèvres, il est déjà passé à autre chose. Ingénieux et rapide, il peut retourner une situation en un quart de seconde – les idées ne lui font jamais défaut – d’autant plus si ça lui permet de déléguer et d’impliquer les autres à sa place ; son propre confort prime avant tout le reste.

Il a sans cesse de nouvelles idées mais il ne faut pas compter sur lui pour les mener au bout. Le 7 commence – attrait de la nouveauté – mais ne finit pas – l’ennui arrive rapidement.

Son avidité de plaisir et de nouveauté le fait s’intéresser à beaucoup de domaines, mais à contrario du 5 qui a une vraie expertise, le 7 n’est expert en rien ; il touche à tout mais sans profondeur, il reste en surface. C’est sa façon de rester dans sa zone de confort et de ne jamais prendre le risque de se confronter à ses propres limites. Il en sait toujours suffisamment pour briller en société et n’a pas besoin de maitriser un sujet pour en parler pendant des heures. Le 7 est un beau parleur, il aime s’écouter parler et conquérir son public ; l’intérêt qu’il lit dans leurs yeux le rassure et le nourrit.

Son centre principal est mental, et le 7 est effectivement très à son aise dans le monde des idées et des concepts. Le monde émotionnel en revanche l’angoisse. Il se tient à distance de toutes les émotions négatives (peur, colère, tristesse, etc…) – les siennes et celles des autres – qui pourraient faire vaciller le monde imaginaire qu’il s’est créé. Sans doute la raison pour laquelle il ne cherche pas à établir de relations profondes, dans ce domaine aussi il reste en surface.

Ceci dit, le 7 est de fort agréable compagnie : boute-en-train, toujours enjoué et optimiste, son humour et son imagination fertile assurent de ne jamais s’ennuyer à ses côtés. Par contre, il peut rapidement devenir envahissant, voire sans gène, et bien incapable de voir quand il abuse ou dérange.

Encore un profil où la prise de décision est difficile, mais cette fois-ci parce que : faire un choix signifie renoncer aux autres, se couper de possibilités et donc se frustrer. No way !

Son besoin compulsif de stimulations l’empêche d’être dans le moment présent et dans le réel. Il va devoir commencer à envisager que pour qu’il y ait de la lumière, il dit aussi y avoir de l’ombre.

En phase d’intégration, il va apprendre à se poser et que la vie ne peut pas être qu’une succession de jours de fête. Se confronter aux aléas de la vie va lui permettre de faire face à la réalité, de se connecter à son essence et de savoir qui il est. L’expérimentation et le concret vont remplacer son vernis et sa fuite en avant. Il va quitter sa posture de glouton de la vie et faire connaissance avec la tempérance et la vraie joie de vivre.

 

Axe d'évolution ennéagramme 7

Intégration en 5

En s’intégrant, le 7 va bénéficier de la réflexion du 5, quittant son monde imaginaire pour plus de réalité ; il pourra enfin mener des projets à terme.

Désintégration en 1

Quand il se désintègre, le 7 devient encore plus impulsif et excessif, n’acceptant plus aucune contrariété. Il va se transformer en tyran, devenant de plus en plus exigeant et agressif envers son entourage.

Aile intérieure en 6

L’aile en 6 va lui apprendre à tenir compte des autres et de leurs besoins.

Aile extérieure en 8

L’aile en 8 va lui apporter de la maturité et le sens des responsabilités. Il va quitter le « tout de suite et maintenant ».

 

Ennéagramme 7 et Fleurs de Bach : propositions


  • Cherry Plum pour son impulsivité excessive
  • Agrimony pour qu’il quitte son masque de joyeux drille et commence à être sincère
  • Wild Oat pour sa façon de partir dans tous les sens
  • Larch pour son manque de confiance en lui
  • Mimulus pour sa peur de la réalité, du vide, de la souffrance, de l’engagement, etc…
  • Aspen pour son manque de sécurité intérieure
  • Impatiens pour son… impatience
  • Hornbeam pour affronter le quotidien et passer à l’action

 

* * * * *

Accès direct à tous les ennéatypes :

Ennéagramme de type 1 & Fleurs de Bach : Le perfectionniste
Ennéagramme de type 2 & Fleurs de Bach : Le serviteur
Ennéagramme de type 3 & Fleurs de Bach : Le gagneur
Ennéagramme de type 4 & Fleurs de Bach : Le créatif
Ennéagramme de type 5 & Fleurs de Bach : L’observateur
Ennéagramme de type 6 & Fleurs de Bach : Le loyaliste
Ennéagramme de type 7 & Fleurs de Bach : L’épicurien
Ennéagramme de type 8 & Fleurs de Bach : Le leader
Ennéagramme de type 9 & Fleurs de Bach : Le médiateur